Votre résolution d'écran est trop petite
pour naviguer sur ce site.

Si vous naviguez sur un mobile,
essayer de tourner l'écran...

Merci de votre compréhension.

www.photo-et-cetera.fr

Culture & patrimoine

Plus de 600 ans d'histoire...

Appréciez la richesse variée de notre patrimoine historique et culturel ! Traversez les âges en sillonnant notre ville : au détour de nos rues et ruelles, vous y découvrirez, couvents, églises, statues, fontaines et somptueux hôtels particuliers...

Le Circuit de la Tour

Le Circuit de la Tour : découverte de la ville de Poligny le long d’un circuit fléché au sol en 8 étapes (1,6 km) ou 10 étapes (3,4 km).
En savoir plus...

Office de Tourisme de Poligny - Poligny.travel

Quelques lieux à ne pas manquer !

Hôtel de Ville

Hôtel de Ville

La construction de l’hôtel de ville a débuté en 1684. L’étage est plus récent. Dans la cour se trouvent les anciennes prisons ainsi que l’ancienne salle de justice de paix actuellement occupée par l’école de musique. Au centre-ville figurent aussi de nombreux hôtels particuliers construits entre le XVe et le XVIIIe siècle.
Plan d'accès...

Eglise des Jacobins

Eglise des Jacobins

C'est l'église d'un ancien couvent dominicain (ou Jacobin). Elle est de style gothique rayonnant. La façade a été modifiée en 1715 pour y installer un orgue. A la place du lycée se trouvait un couvent. L'église n'est plus consacrée au culte depuis 1791. Elle est occupée aujourd'hui par un caveau viticole.
Plan d'accès...
Plus d'informations...

Collégiale Saint-Hippolyte

Collégiale Saint-Hippolyte

XVe siècle

Elle est construite à partir de 1415. Elle comporte de nombreuses statues “bourguignonnes” du XVe siècle. L’église est composée de trois nefs différentes. A l’intérieur de la collégiale se trouve un calvaire polychromé du XVème siècle (“La Poutre de Gloire”) et un orgue “Cavaillé-Coll” du XIXe siècle.
Plan d'accès...
Plus d'informations...

Apothicairerie

Hôtel-Dieu

XVII-XVIIIe siècle

L’Hôtel-Dieu comprend un cloître et une très belle pharmacie datant du XVIIIe siècle. Se trouve notamment dans ce lieu, visitable sur inscription tout au long de l’année, une collection de faïences de la première moitié du XIXe siècle, provenant de l’Est de la France, mais surtout de Poligny pour les plus belles (style Nevers, décor floral, rose, œillet, tulipe, marguerite).
Plan d'accès...
Plus d'informations...

Cloître de l’Hôpital

Cloître de l’Hôpital

Il a été construit en plusieurs étapes :
construction de l’aile des hommes en 1680, construction de l’aile des femmes entre 1732 et 1735, construction de la maternité fin du 19ème siècle. Ces différentes étapes s’expliquent par le fait que l’on étalait les travaux au fur et à mesure des donations et des legs.
Plan d'accès...

Tour de la Sergenterie

Tour de la Sergenterie

XVe siècle

Cette tour défendait la ville au Moyen-Âge. Bâtiment industriel en 1840, elle fût notamment moulin à huile qui utilisait l’eau de la Doye, ruisseau coulant à son pied. Elle devient propriété de la ville en 1908 et a été classée monument historique. La tour a été restaurée en 1990.
Plan d'accès...
Plus d'informations...

Notre-Dame de Mouthiers-le-Vieillard

Notre-Dame de
Mouthiers-le-Vieillard

XIe siècle

Cet édifice du 1er art roman est la plus ancienne église de Poligny. Située en dehors des murs de la ville, elle a subi des destructions tout au long des siècles. Elle renferme de nombreuses sculptures telles “La Vierge en Majesté” (XIIIe siècle), un "Calvaire Bourguignon" (XIVe siècle), un retable en albâtre (1534)...
Plan d'accès...
Plus d'informations...

Chapelle de la Congrégation

Chapelle de la Congrégation

XVIIIe siècle

La chapelle de la Congrégation des Vignerons et Artisans fût bénie et inaugurée en 1732. En 1770, elle fut transformée en grenier public, puis vendue en 1801 comme bien national. En 1809, elle retrouve sa fonction première. Actuellement, elle est propriété de la municipalité et sert de salle d’expositions.
Plan d'accès...
Plus d'informations...

Cour des Ursulines

Cour des Ursulines

XVIIe siècle

Le couvent des Ursulines s’étendait sur plusieurs bâtiments du quartier. La Cour et le cloître en étaient le centre. Le couvent a été vendu à la Révolution et son église démolie. Il ne subsiste que le cloître, la Vierge Bourguignonne et une des façades. La Cour a été restaurée dans les années 1990.
Plan d'accès...
Plus d'informations...

Monastère des Clarisses

Monastère des Clarisses

XVe siècle

Le monastère est fondé en 1415 par Sainte-Colette. Dans la chapelle se trouvent les reliques de la Sainte, offertes aux Polinois par Louise de France, fille de Louis XV. Une quinzaine de religieuses y vivent encore selon la règle de Sainte-Claire. Elles restent fidèles à l’esprit de leur fondatrice.
Plan d'accès...
Plus d'informations...

Anciens remparts de Poligny

Anciens remparts de Poligny

Site stratégique de premier ordre, à la croisée de routes de commerce et de communication, Poligny se dote vers 1200 d’une enceinte fortifiée. Elle part du château de Grimont bâti au sommet d’une butte rocheuse à l’est de la ville et entoure la ville neuve jusqu’au bord de la rivière la Glantine. Au faîte de sa construction, elle comptera 25 tours et 5 portes sur 1.8 km de long. Aujourd’hui, s’il ne reste aucunes traces du château, quelques portions de murs subsistent au nord et au sud du tracé de l’enceinte, ainsi que quelques tours plus ou moins imposantes, comme celle de la Sergenterie ou le donjon St-Laurent.

Prieuré de Vaux

Prieuré de Vaux

Les archives relatent l’existence d’une abbaye et d’un village avant l’an 1000. Blotti au fond de la reculée, le prieuré-abbaye-petit-séminaire-collège « Notre Dame de Vaux » a une longue histoire. Il fut pendant près de dix siècles un foyer de très grand dynamisme religieux et encore maintenant combien de prêtres ont été élèves ou professeurs en ces murs ancestraux. Cette abbaye a été rattachée en 1029 à la grande Abbaye de Cluny et fut convertie en prieuré au XIIe siècle. Ce prieuré possède encore de très beaux bâtiments, un cloître, une chapelle dédiée à Notre-Dame-de-Vaux, vierge en bois noir. Elle possède aussi un orgue construit par Hartmann en 1963, réputé. Des concerts y sont donnés régulièrement. La chapelle a été reconstruite en 1863 telle qu’on la voit maintenant avec sa toiture en tuiles vernissées (32000 tuiles ont été nécessaires). Des temps médiévaux subsistent le mur et le portail sud de la chapelle actuelle. Les 5 piles utilisées dans la construction de la chapelle au XIXe siècle apportent de précieux renseignements sur la sculpture monumentale riche et variée qui ornait l’église gothique (en particulier chapiteaux à crochets portant tailloir polygonal et pour deux piles, carré, motifs floraux, en général feuilles d’acanthe gothique et petite feuille entre 2 spires). Dans la sacristie on retrouve deux départs de voûte dont l’une conserve encore la base et le fût d’une colonnette surmontée d’un chapiteau avec tailloir carré.
Plan d'accès...
Plus d'informations...

Crypte de Saint-Lothain

Crypte de Saint-Lothain

Xe siècle

La crypte du XIe et Xe siècle est classée monument historique. Elle s’étend sous le chœur de l’église et on y descend par un escalier naissant dans le bas-côté droit de l’église. Elle se compose de trois nefs qui se terminent par une abside et deux absidioles. De gros piliers quadrangulaires cantonnés de piliers semi-circulaires supportent les voûtes d’arêtes. Elle n’est que pauvrement éclairée par des fenêtres en meurtrières percées dans les murs très épais. On y remarque :
• L’autel en pierre Vergennes creusé en forme de pressoir. La légende prétend que Saint Lothain célébra la messe,
• Sur les bas-côtés trois sarcophages de pierre d’époque mérovingienne et porte l’inscription "Hic requescit sanctus Lautenus abbas" (ici repose le Saint confesseur Lothain),
• Au fond à gauche, un édicule en albâtre duquel on prétend que s’échappait une source de l’huile. Cette huile miraculeuse aurait été utilisée par Saint-Lothain pour oindre les malades. Cette source d’huile se serait tarie subitement quand les mercenaires suédois, à la solde de Louis XIV, lors de la conquête de la Franche-Comté y auraient graissé leurs bottes.
Plan d'accès...
Plus d'informations...

Chapelle de Chaussenans

Chapelle de Chaussenans

XIVe siècle

Typique de l'architecture des chapelles jurassiennes et comtoises du moyen-âge, la Chapelle Sainte-Anne de Chaussenans est une magnifique bâtisse de forme rectangulaire, en pierre, dont la face avant est surmontée d'un cloché mur. Ses contreforts saillants aux angles et son toit fait de "tuiles" en lave sont typiques et donnent à l'architecture générale une très belle esthétique. L'intérieur, de style roman avec sa voûte plein cintre, est seulement éclairé par une unique fenêtre, confèrent à l'ensemble une ambiance particulière.
Plan d'accès...
Plus d'informations...

20 place des déportés | 39800 Poligny  | 03 84 37 24 21  | contact@poligny.travel

Remonter en haut de page

Mentions légales | © Tous droits réservés | Reproduction interdite | Conception & Réalisation Photo & Cetera